Déclaration à propos des minéraux de guerre

ASRock ne ferme pas les yeux sur l’utilisation des « minéraux de guerre » qui sont la source de nombreuses infractions relatives aux droits de l’homme et pour lesquels l’environnement est exploité d’une manière peu responsable. Nous demandons à tous les fournisseurs d’ASRock de s’assure que leurs matières premières comme l’or, le tantalum, l’étain, le tungstène, etc… ne sont pas concernées de près ou de loin considérations éthiques et environnementales. Nos fournisseurs sont contraints de respecter les règles et conventions mises en place par ASRock sur ce sujet sensible.